# La Baie des Naufragés__

Entrez dans un monde de vengeance, de découverte, d'amour et ... de piraterie !
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerMembresGroupesRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Assoiffée...

Aller en bas 
AuteurMessage
Tarjä Hawks
Cute Predator
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 07/05/2009
Age : 24
Localisation : Dans les Profondeurs de la foret...

La Bouteille à la Mer
Le coffre aux trésors:
0/50000  (0/50000)
Hey toi, j'te connais !:
Les objets trouvés:

MessageSujet: Assoiffée...   Dim 17 Mai - 14:10



Assoiffée...


La foret, une nuit de pleine lune...

En cette nuit illuminée, la foret était relativement calme. Le silence était de plomb, et uniquement troublé par quelques hurlements de lycanthropes. La lune rousse produisait une lumière orangée, mystique...Parfois, un petit rongeur surgissait d'un buisson, produisant un bruissement bref. Pourtant, la bête n'avait pas le temps d'aller bien loin, car une silhouette blanchâtre se jetait sur lui férocement, et plongeait ses crocs dans son corps, produisant un craquement à glacer le sang...Une fois l'animal mort, vidé de toute son hémoglobine, le prédateur jetait le cadavre avec négligence, et essuyait le coin de ses lèvres d'un revers de manche. Ce prédateur à la peau blanche et lisse comme le marbre, aux yeux pourpres et sanglant, à la bouche pulpeuse et maculé de sang, n'est qu'une jeune femme d'environs 16 ans...16 ans depuis...longtemps... Elle est surnommé "La Dame Blanche", bien qu'elle ne se vêtît que de noir. Autour d'elle brille un halo, lui donnant un air de fantôme...Pourtant, elle n'en est pas un...Non...Tarjä Hawks, autrefois De Beauregard, n'est autre qu'un de ces monstre assoiffés de sang qui erre dans les bois et les grottes, à la recherche de créatures mangeables, ou bien d'un abri lorsque le soleil montre ses premiers rayons. En l'occurrence, la jeune immortelle cherche un déjeuné un peu plus appétissant que ces pauvres rats. Voilà deux jours qu'un elfes n'a pas croisé ses canines...Pourquoi un elfe ? Il faut dire que leur liquide vital a un gout légèrement sucré, et donc très apprécié de la brune nocturne. De toute façon, ça ne pouvait qu'être meilleur que ces rongeurs au gout amer.

Tarjä marchait d'un pas lent et fantomatique. Son regard menaçant était fixé droit devant elle...Elle scrutait les environs, à la recherche d'un casse-croute digne de ce nom...Un jeune elfe serait le bienvenue...
Oh ! La chance semblait sourire à la vampire, car comme arrivé sur un plateau, une jeune elfe à cheval, un arc à la main, galopait rapidement.
La nouvelle proie était très belle, blonde, les yeux bleus, les oreilles pointue, et un visage aux traits harmonieux. Mais malgré cette beauté, sa vie allait être considérablement raccourcit...

Tarjä se déplaça rapidement, pour se retrouver juste devant l'elfe et sa monture, qui se cabra en poussant un hennissement. L'elfe commença à paniquer, et elle fit demi tour. Cependant, la vampire ne la laissa pas passer, et elle se retrouva juste devant elle...Le cheval trouva une faille, et partit au galop.
Tarjä, d'un bond, grimpa sur la monture, et y planta ses crocs. L'animal s'ecroula sur l'elfe, effrayée. Elle se dégagea de cette emprise, et partit en courant, haletante. Mais la nocturne ne comptait pas la laisser filer, à vrai dire...Elle lui sauta au cou, et lui aspira toute son hémoglobine, progressivement. Le sang chaud de l'elfe coulait lentement dans sa gorge, ce gout sucré se répandant sur sa langue...Tarjä en frémit tellement elle dégustait...

Une fois l'elfe achevé, elle s'attaqua au cheval en tant que dessert. Celui-ci poussait quelques faible hennissements. Tarjä lui réserva le même sort qu'à sa maitresse, bien qu'elle savoura moins.

Repus, elle continua sa route à travers les bois, à la recherche de victimes avec lesquelles elle pourrait jouer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evanne.over-blog.com/
The shipwrecked
Je ne suis rien et pourtant,
je suis tout

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: Assoiffée...   Dim 17 Mai - 16:13



Alors que la nuit prenait peu à peu son règne sur le soleil, une jeune fille à la chevelure dorée se faufila avec grâce dans la verdure de son île. Car oui cette île représentait tout pour elle. Sans elle ne serait plus en ce monde même si elle l'avait quitter d'une certaine façon. Elle était vivante mais prisonnière de cette île paradisiaque mais ce n'était qu'une apparence ! Dans les recoins les plus sombres habitaient des créatures villes et sadiques que les légendes aiment prénommer les vampires. Cependant les légendes ne sont qu'une faible description de ces immondes créatures qui enlèvent la vie d'autrui pour leur survie. Un geste immonde n'est ce pas ! Soupirant elle s'arrêta doucement pour le laisser tomber contre un arbre alors que les souvenirs l'envahissaient, son ancienne vie passée l'envahissait car malgré son apparence des plus jeune, elle comptait à son actif un bien grand nombre d'années.

Elle n'avait pas eut une enfance heureuse bien au contraire même. Son histoire avait débuté dans la ville de Londres dans les quartiers les plus malfamés. Sa mère n'était autre qu'une fille de joie qui offrait son corps au plus offrant tous les soirs. Chose qui n'était pas rare en ce temps, un accident arriva pour cette jeune femme qui donna naissance à cette jolie enfant qui n'était autre que notre petite Candice qui grandit dans la faim et dans l'inconfort. Malgré le fait que sa mère ne quitta jamais son travail qui leur permettait tout de même de subvenir un minimum à leur besoin, elle donna tout son amour à sa fille qui ressemblait énormément à son père. En parlant de lui, elle ne sut jamais son identité, les seules paroles que sa mère prononça à son propos étaient qu'il était un homme des plus charmant. A l'adolescence au lieu de prendre le même chemin que sa mère, elle décida de faire une tache beaucoup plus ingrate et entra comme bonne dans une fille de la haute société. Elle fut traité tel un déchets par les gens de cette demeure et bien plus par le maitre de maison qui se permettait souvent de lui donner des coups pour mon montrer son mécontentement alors qu'il n'avait pas lieu d'être.
A l'aube de ses 18 ans, sa mère tomba gravement malade de la syphilis. La maladie de prédilection des libertin et incurable à cette époque. Intensifiant son travail pour permettre à sa mère d'avoir un traitement pour la soulager, elle resta impuissante devant la chute de sa mère. La vie la quittait peu à peu et rien à faire pour l'en empêcher. Quelques mois plus tard, la mort l'emporta en silence par une nuit étoilée d'été. Elle était devenue seule au monde. Elle continua un ans dans cette ville rongeait par le chagrin, elle devait quitter son monde pour refaire sa vie autre part loin de ces souvenirs si blessants qui l'emperchait d'avancer. Elle eut vent rapidement d'un voyage pour le nouveau monde, il était pour elle son seul échappatoire. Vendant sa piètre maison et utilisant toutes ses économies, elle embraqua pour le navire. Mais comme vous venez de le comprendre tout ne se passa comme prévu vu qu'elle périt comme tout l'équipage lors d'une tempête.

Secouant la tête, elle entendit au loin un bruit suspect alors que l'odeur du sang lui arriva jusqu'à ses narines. Elle ne réprimer une grimace de dégout face à cette odeur si nauséabonde au nuance de rouille qu'est celle du sang. Par expérience, elle associa directement cette odeur aux vampires. Qu'avaient ils faire encore ? Pourquoi s'obstinaient-ils à détruire leur île ? Ces êtres étaient tellement égoïste ! Se levant, elle commença à courir tout en suivant l'odeur nauséabonde qui la mena à un cadavre mais pas n'importe lequel celui d'un elfe. Un mince filait de son sang s'échappait d'une morsure localisée sur son cou. Folle de rage, elle regarda autours d'elle pour apercevoir une nouvelle dépouille celle d'un cheval qui appartenait à coup sur à l'elfe. Le vampire qui avait fait ce geste ne pouvait pas s'en sortir comme ça ! L'idée se battre avec ne vint pas directement dans son esprit mais plutôt l'avertir que les lycans n'allaient pas laisser ce genre de situation se répéter. Les lycans étant les seuls êtres capables de s'opposer aux vampires, cette tâche leur revenait d'office.

Elle huma rapidement l'air pour sentir l'odeur du vampire toute fraiche tout près d'elle. Avançant à pas feutré, elle se faufila dans l'ombre des arbres. La transformation n'était pas d'actualité à condition que le vampire reste tranquille. Voyant une forme se dessinait au loin de dos, elle s'approcha et s'exclama :


« Vous ne pourrez donc jamais vous empêcher de vous en prendre à des êtres plus faibles que vous ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarjä Hawks
Cute Predator
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 07/05/2009
Age : 24
Localisation : Dans les Profondeurs de la foret...

La Bouteille à la Mer
Le coffre aux trésors:
0/50000  (0/50000)
Hey toi, j'te connais !:
Les objets trouvés:

MessageSujet: Re: Assoiffée...   Dim 17 Mai - 18:27

[Je n'ai pas trop compris quelle créature tu joue en fait ^^' ]

Tarjä avait laissé le cadavre et sa défunte monture pourrir dans la foret. Songeant que cela attirerait d'autres naïens, elle commença à partir. Mais quelque chose la retint. Une odeur fraiche, aussi enivrante que celle de l'elfe blonde...Cette nouvelle âme semblait en colère...Voilà qui rajouterait du piment à la sauce...façon de parler bien sur...Il faut dire que les vampires n'ont pas une très bonne réputation sur cette ile...ils sont en quelque sorte, les trouble paix...En même temps, on est prédateur ou on ne l'est pas...Tarjä ne regrettait en rien sa réincarnation en cette créature, bien que cette dépendance à l'hémoglobine n'est pas toujours facile à gérer.
Et puis, la mémoire de la vampire commençait à s'effacer, elle oubliait progressivement qui elle était avant, elle n'éprouvait donc aucun regret. De plus, jouer avec la vie des autres créatures l'amusait...Ces âmes, si facilement perturbable, fragile comme de la verrerie...Oui...Tarjä de Beauregard tirait de cette nouvelle condition une satisfaction intense...Se savoir redoutable, prédatrice, mortelle, était une nouvelle sensation qui lui plaisait...D'ailleurs, cette nouvelle proie qui arrivait n'allait pas tarder à le voir...

Il était évident que Tarjä perdait son humanité à la vitesse grand V...Aussi, elle ne se souvenait plus de ce que le mot "peur" voulait dire...Car la peur, la crainte, l'effroi...Elle ne ressentait plus rien de tout cela...Non...Elle obligeait les autres à y ressentir.
Folle ? Non...enfin, peut être...En tout cas, c'est ce qu'on pourrait croire...Pourtant, il lui reste encore toute sa conscience, et son esprit d'autrefois peu refaire surface à tout moment...

Cette odeur fraiche s'enfournait dans les narines de la naïen...Cette frustration qui s'approchait avait l'air délicieuse...Tarjä respira à plein poumons. Enfin, elle entendit :

« Vous ne pourrez donc jamais vous empêcher de vous en prendre à des êtres plus faibles que vous ! »

Oh ! Comme c'etait amusant...La jeune femme se tenait derriere la vampire. Elle s'était exclamé avec fureur...
Tarjä se retourna, lentement...Elle plongea son regard pourpre dans celui brun-vert de la jeune femme blonde...Elle était belle...Son visage rayonnait d'innocence et de peine...Et son cou était plus qu'attirant...
Tarjä ouvrit la bouche, et une voix suave, et effrayante en sortit :


"- Hum...La faiblesse est une question de point de vue..."


Elle esquissa un sourire narquois...

"- Êtes-vous perdue ? Ou bien, c'est cette malheureuse créature qui vous attire ici ?"


Elle montra l'elfe mort à terre. Petit à petit, elle s'approcha de la jeune femme blonde, d'un pas lent. On pouvait croire qu'elle flottait, tellement sa démarche était légère. Ses yeux étaient rivé sur la nouvelle proie, ne cillant pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evanne.over-blog.com/
The shipwrecked
Je ne suis rien et pourtant,
je suis tout

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: Assoiffée...   Dim 17 Mai - 20:31

[Hrpg : Je suis une lycane, je pensais pourtant avoir était claire ^^']



Candice était furieuse de voir cette jeune femme car telle était surement le cas vu la longueur de ces cheveux longs noir et soyeux continuer sa marche en toute insolence comme si de rien n'était. Elle venait de tuer deux êtres n'est ce pas une chose des plus horrible ! Sur ses gardes, elle se concentra sur sens en alerte prêt à se défendre si l'idée de cette femme de l'attaquer. Une légère brise s'engouffra dans ses cheveux tout en dévoilant au passage son cou dénudé à la vampire qui se retourna à se moment précis. A la plus grande surprise de notre lycane, elle ne remarqua pas la grimace de dégoûts sur le visage de la vampire qui avait à coup sur sentit son odeur naturel qui d'après cette race de sangsue sentait le chien. Cependant elle ne put nier qu'elle fut sous le coup submerger par la beauté de cette femme à la peau si pâle qui faisait contraste avec ses cheveux si sombres. Voilà en quoi reposait une des plus grande force des vampire, leur beauté qui envoutait en bien grand nombre d'espèce excepté les lycans qui semblait immunisé contre ça.

Sans faire un pas en arrière, elle vit s'avancer cette jeune femme vers elle. Elle capta son regard pourpre dont l'attention était porté sur son cou. D'un geste rapide de la main, elle attrapa ses cheveux pour faire en sorte de cacher son cou à la sangsue qui s'approchait de plus en plus dangereusement d'elle. Les paroles qui sortirent de la bouche de la jeune femme choquèrent notre lycane qui resta sans voix en court instant. De la où elle était à présent, elle put bien voir avec précision le visage de la sangsue. Elle n'était pas si belle que ça mais ce n'était qu'à cause de sa vue surdéveloppé qu'elle pouvait voir cela. Mais ce n'est pas ça qui lui importa le plus, elle connaissait cette personne par personnellement mais elle avait entendus un de ses congénères en parler. La dame blanche voilà comment elle se faisait appeler. Toujours d'après son compagnon, elle faisait partie de la pire espèce des vampires car il faut avouer qu'il n'était pas tous comme elle. Certains était conciliant et faisait tout pour ne pas bouleverser l'eco-système de leur île. Mais la dame blanche quand a elle faisait partie des vampires les plus sadique de l'île mais aussi les plus égoïste.
Répondant à la question de la vampire, et elle croisa ses bras :


« Je connais la forêt mieux que vous, dame blanche ! Comme je peux le remarquer vous n'avez toujours pas changée ! »


L'oracle n'allait pas être content des faits de la sangsue et si jamais il venait à l'oublier notre lycane se ferait un plaisir de lui répéter. Elle respectait et était fidèle à seulement deux personnes sur cet île qui n'était autre que son cher oracle mais aussi son illustre chef j'ai nommé Kyle. Voyant la ruse de la vampire pour le piéger dans ses filets, elle s'exclama d'une voix froide alors qu'un sourire froid se dessinait sur ses lèvres.


« Dommage que vos charmes ne marchent pas n'est ce pas ? Vous savez très bien que vos actes auront des conséquences. S'en prendre à un elfe ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarjä Hawks
Cute Predator
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 07/05/2009
Age : 24
Localisation : Dans les Profondeurs de la foret...

La Bouteille à la Mer
Le coffre aux trésors:
0/50000  (0/50000)
Hey toi, j'te connais !:
Les objets trouvés:

MessageSujet: Re: Assoiffée...   Dim 17 Mai - 21:20

[Huhu, d'accord, j'avais pas compris ^^]

Étrange de voir à quel point la jolie blonde sentait bon...Pourtant, elle appartenait à celle race de chiens galeux que les vampires détestent le plus. Tarjä ne fait pas vraiment de distinction...Pour elle, toute créature est une proie potentielle...Et, ayant déjà gouté à du sang de lycan, elle en garde un bon souvenir...Un gout légèrement acide, salé, mais mangeable. La lycane ne recula pas, mais elle fit glisser sa chevelure le long de son cou, de sorte à cacher sa carotide. Ceci fit sourire la Dame Blanche de plus belle. Cet effort vain était amusant.
La lycane croisa ses bras, comme pour se forger une armure. Elle affirma connaitre la foret mieux que la vampire. Elle la nomma aussi Dame Blanche.


"- Oh...Je vois que ma réputation me précède...Mais, je ne vois comment je pourrais changer, la croissance ne m'atteint plus..."


Bien sur, Tarjä avait bien comprit que ce qu'entendait la lycane par "vous n'avez toujours pas changée !", était "vous n'avez toujours pas changée de régime alimentaire !"...
Non, Tarjä n'avait pas changé, et elle n'en avait pas l'intention...On est vampire, ou on ne l'est pas ! Et ceux de sa race qui éprouve ne serait-ce qu'une once de pitié, ne mérite rien d'autre que la mort à ses yeux. C'est la loi du plus fort, seule loi que Tarjä semble suivre, à condition d'être le plus fort bien entendu.

Elle continua d'avancer sur la lycane, la fixant du regard, sans ciller. La témérité de cette charmante créature offrait une distraction à la nocturne, qui avait trouvé cette elfe trop rapide à tuer. Aussi, ses remarques lui arrachèrent un autres sourire.


"- Je n'ai nul besoin de charmes pour vous avoir, jeune créature...Quant aux conséquences, je ne les crains pas, car je n'obéis à aucune loi, si ce n'est la mienne..."

Furtivement, elle se retrouva derriere la lycane, toute proche de sa nuque.


"- Bien...Maintenant, j'aimerais connaitre ton nom, louve...J'aime savoir qui est-ce que je mange, afin de pouvoir l'annoncer à toute la famille et à tous les amis de ma victimes..."

Son souffle froid vint caresser la peau douce de la lycane, lui donnant la chair de poule. Ceci attisa encore plus les sens de Tarjä, qui respirait à plein nez affin de s'imprégner au mieux de l'odeur de la malheureuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evanne.over-blog.com/
The shipwrecked
Je ne suis rien et pourtant,
je suis tout

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: Assoiffée...   Dim 17 Mai - 22:39

[Hrpg : Attention tu dois absolument obéir à l'oracle tu n'as pas le choix ^^]



Notre belle ne céda pas face à la pression de la vampire qui semblait prendre un malin plaisir à s'avancer pas à pas vers elle dans l'espoir peut être qu'elle prenne la fuite. Chose qu'elle ne ferais jamais. La sangsue ne lui faisait en aucun cas peur, ce n'était qu'une vampire et elle une lycane expérimentée. Dans le cas du combat elle savait très bien que celui serait des plus dur cependant il y aurait surement une chance pour qu'elle prenne le dessus sur la vampire, la pleine lune était avec elle. Elle poussa un léger rire lorsque la vampire s'exclama que le croissance ne l'atteignait pas, comme tous les êtres de cet île, en réponse à la question de notre belle qui ne parlait en rien du physique mais bien du côté des plus sombre de la jeune femme à la peau glacée.

La dame blanche continua que sur le fait que même sans ses charmes elle arriver à bout d'elle. Cette fois-ci elle put retenir son rire qui inonda toute la forêt. La vampire était bien trop sur d'elle, un jour cela lui portera malheur, car il ne faut jamais sous estimer son adversaire sous peine d'avoir de bien bonne surprise qui sera dans tous les cas mauvaises pour vous. Analyser l'adversaire était une chose essentiel pour survivre sur cette île. D'une voix froide qui n'allait pas du tout avec son apparence angélique, elle s'exclama :


« Il ne faut jamais sous estimer son adversaire, en même temps venant d'une sangsue prétentieuse cela ne m'étonne guère. »


Avec rapidité la vampire se positionna tout juste derrière. Candice pouvait sentir le souffle glacée de la sangsue contre sa peau dénudée. Ce contact froid la fit soudainement frémir alors que sur sa peau commençait à apparaître la chair de poule. Ne voulant en aucun cas mourir dans les dents de ces vils créatures, d'un geste aussi rapide que celle de la dame de blanche, elle se retrouva en un instant en face de celle-ci laissant une distance de sécurité les séparer. Ses yeux se firent plus noirs ce qui montrait que sa rage commençait peu à peu à monter en elle. Elle était encore loin de la transformation. Alors comme ça la sangsue voulait savoir son identité pour annoncer à tous qu'elle l'avait tuer. Elle répondit :


« A quoi bon de savoir mon nom puisque vous ne gouterez jamais à mon sang ! »


Oh non elle le jure sur sa vie qu'elle ne périra jamais par les mains d'une sangsue jamais ! Elle préfère se suicider que l'autre situation. Son sang ne pouvait être salit par cette chose ! Elle suivait les moindres mouvements de la vampire pour laisser en permanence un espace pour ne pas que la dame blanche l'atteigne. Elle s'exclama alors :

« Calme vos ardeurs sangsue ! N'avez vous donc pas remarquer que nous sommes en pleine lune, chose regrettable pour vous. »


Elle se permit un large sourire envers la sangsue. Les deux meilleurs ennemis se tenaient face à face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarjä Hawks
Cute Predator
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 07/05/2009
Age : 24
Localisation : Dans les Profondeurs de la foret...

La Bouteille à la Mer
Le coffre aux trésors:
0/50000  (0/50000)
Hey toi, j'te connais !:
Les objets trouvés:

MessageSujet: Re: Assoiffée...   Dim 24 Mai - 20:46

[Je le sais bien t'en fais pas ! Tarjä fait juste un coup de bluff ^^ ]

Tarjä avait beau renifler l'air encore et encore, elle n'y décela aucune odeur de peur. Le jolie louve blonde n'était apparemment pas impressionné par la nocturne. A cette pensée, la vampire poussa un soupir. La peur rendait le sang plus savoureux. Le combat semblait être la seule issue de cette nuit de pleine lune. A moins que l'une d'entre elle ne s'en aille sans faire d'histoire...Mais Tarjä n'était pas sure de vouloir laisser une si jolie proie s'échapper comme ça...bien qu'elle n'eut pas faim. Tuer...Tuer était un jeu, un sport, un plaisir...Savoir qu'à cause d'elle, une créature a perdu la vie lui procure un immense satisfaction...La sauvagerie de la Dame Blanche n'a pas d'égal...

La lycane s'esclaffa lorsque la vampire affirme qu'elle n'avait nul besoin de ses charmes pour l'avoir. Son rire résonna dans toute la foret. Tarjä la laissa dans son euphorie, sans ciller.
La louve blonde affirma qu'il ne faut jamais sous-estimer son adversaire, sous peine de tomber sur de mauvaise surprise. Cette fois-ci, ce fut à Tarjä de sourire. Elle ne ria pas aux éclats, elle se contenta d'un sourire narquois et malsain. L'arrogance de la jolie blonde l'amusait...Il était rare pour elle de tomber sur des proies aussi téméraire.


"- Tu es bien courageuse...Hum...Voilà qui ajoute du piment à cette "conversation". J'apprécie du moins ta témérité, car vois-tu, mes proies sont souvent lâche et m'implore presque de les tuer tellement elles ont peur"


La louve réagit au quart de tour. A peine sa chair de poule commençait-elle à se former, que déjà, la blonde se retrouva en face de Tarjä. Ses yeux devinrent plus sombre, trahissant une colère grandissante. Cela ne plut que plus à la Dame Blanche, qui s'amusait de plus en plus.

"- A ton aise, louve, je ne te demandais cela que par politesse, car tu ferais bien de retenir mon vrai nom et pas ce surnom ridicule : Je m'appelle Tarjä Hawks, enchantée..."

Son sourire devint mesquin. Ce n'était pas un réel changement vous en conviendrez.


"- Sache, qu'il ne faut jamais dire jamais..."

La menace était claire. Cependant, Tarjä ne s'était toujours pas décidé...Allait-elle attaquer ? Ou bien préférerait-elle pousser à bout la lycane en face d'elle, pour la forcer à se transformer ? Le futur proche nous le dira...
La louve suivait avec attention les mouvement de la vampire. Cette dernière faisait de même, avec la même attention.
La blonde fit une remarque intéressante : la lune était pleine, donc la nuit penchait en sa faveur. Tarjä devait avouer ne pas avoir pensé à ce détail, mais cela ne sembla pas réellement l'affecter...


"- Certes, tu as un avantage dans ton camp...Mais à vrai dire, la pleine lune ne m'est pas désagréable, au contraire, je l'apprécie autant que toi...Enfin, ce n'est qu'un détail..."

Un large sourire s'était formé sur le visage de la lycane. Tarjä ne bougea cependant pas. En fait, elle était semblable à une statue, immobile, ne cillant pas, clignant à peine des yeux. Elle attendait de voir ce que la louve déciderai pour la suite de cette nuit trépignante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evanne.over-blog.com/
The shipwrecked
Je ne suis rien et pourtant,
je suis tout

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: Assoiffée...   Sam 30 Mai - 22:52



Impassible devant la vampire qui faisait pour la mettre hors d'elle, son sourire hautain ne disparut en aucun de son visage alors qu'une lueur d'excitation brillait dans son dans regard. La clarté de la pleine lune commença peu à peu à se refléter sur sa peau ainsi que sur ses cheveux tout en leur donnant une teinte insoupçonnée. Les lycans et les vampires ne passaient pas tout leur temps à se battre comme vous devez surement le croire car oui il existe en ce bas monde des gentils vampires courtois et des loups au cœur froid et sombre que ceux des vampires comme Tarja. Car tel était son prénom d'après ses dires mais mentait elle ? Il ne fallait jamais ce fier à ses vampires hautains qui vous mentent, une chose qu'il savent faire à la perfection il faut l'avouer. Vu les paroles de la vampire à son égard en disant qu'elle était courageuse, elle ne put réprimer un petit rire. Il n'avait rien de courageux dans son geste mais plutôt de l'égoïsme à l'état pur ! Car sous airs d'ange blonde, Cassandre aimait pas dessus tout ce battre et ne se gênait pas de faire ce genre de geste pour accomplir ces propres besoins mais attention jamais elle ne romprait les interdits. Elle avait bien trop de respect pour son clan pour leur faire le déshonneur de se faire remettre en ordre par l'oracle. Certains aimez son côté fougueux et impulsive au plus grand désespoir de certains.

« Je n'ai que peu à faire de votre beau discours. J'avais oublié comment les vampires sont mous lorsqu'il s'agit de combat ! »

De la provocation voilà ce qu'elle faisait. La vampire semblait enchanté de la rencontrer. L'ironie de la vampire lui décrocha un large sourire. A croire qu'elles se ressemblaient bien plus que ne le pensait la lycane qui roula des yeux vers le ciel. La dame blanche avait donc un nom ! Bizarre qu'elle veuille à tout prix se justifier de cette façon. Elle répliqua :

« Le plaisir est partagé Tarja ! »

Elle avait bien insisté sur son prénom alors que sa voix se faisait plus menaçante est plus rauque. Était elle prête à attaquer, il n'y avait aucun doute sur ça. La sangsue continua sur la pleine lune. Elle ne lui était pas désagréable parole sans sens pour ces êtres nocturnes. A cette pensée, elle soupira. Jamais Cassandre n'aurait put vivre sans sentir le soleil se reflétait contre sa peau brulante.
Elle ne fit aucune remarque alors que ces poings se serrèrent. L'adrénaline commençait à affluer dans son cerveau provocant chez notre lycane une sensation de surpuissante. D'un pas décidé, elle avança de quelques pas vers la vampire tout en la défiant du regard. Elle resta pendant un long instant face à la vampire tout en observant ses moindres faits et gestes. Elle était prête à attaquer dès qu'une occasion se présenterais. Cependant un hurlement lointain, la ramena à la réalité. D'un geste rapide elle se recula tout en laissant une bonne distance de sécurité entre la sangsue et elle alors qu'elle entendait et comprenait l'appel au secours d'un de ses camarades. Se retournant vers la vampire, elle s'exclama rapidement :


« Ce n'est que partie remise ! Et pour ta gouverne je me prénomme Cassandre ! »

Sans attendre la réponse de la part de vampire, elle commença à se transformer tout en s'élançant dans les profondeurs de la forêt pour rejoindre son ami qui avait besoin d'elle. Chassant la frustration de son esprit elle accéléra le pas alors que les hurlements se faisaient de plus en plus proche.

[rp finit pour moi Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarjä Hawks
Cute Predator
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 07/05/2009
Age : 24
Localisation : Dans les Profondeurs de la foret...

La Bouteille à la Mer
Le coffre aux trésors:
0/50000  (0/50000)
Hey toi, j'te connais !:
Les objets trouvés:

MessageSujet: Re: Assoiffée...   Dim 31 Mai - 19:50

Le jeu de la provocation ne s'arrêta pas. Les deux créatures jouaient à énerver l'autre, sans le moindre succès des deux coté. Le reproche de la louve blonde fit sourire Tarjä, qui répliqua avec calme :

"- Hum...Disons plutôt que nous autres, vampires, préférons analyser le comportement et les caractéristiques de notre adversaire avant de se jeter sur lui sauvagement..."

D'après la lycane, le plaisir de cette rencontre était partagé. Tarjä hocha la tête comme pour remercier la louve. Elle ne répondit que part ceci ainsi qu'un sourire narquois.
Le combat se préparait discrètement chez l'interlocutrice de la Dame Blanche. L'excitation se lisait dans le regard de la lycane. Ses poings se serraient, et ses muscle se tendaient. Elle s'avança de quelques pas vers Tarjä, la défiant du regard, alors que la vampire se raidissait, sans pour autant le montrer. Le combat semblait proche, et la louve ne demandait que cela d'après son attitude. Son impulsivité était amusante à voir, face au calme de la vampire.
Celle-ci s'approcha d'un pas, mais, contre toute attente, un hurlement canin retentit. La lycane recula alors, reconnaissait l'appel de l'un des sien. Tarjä se détendit en l'entendant répliquer que ce n'était que partie remise, et que son nom était Cassandre. Cassandre...La Dame Blanche tacherait de ne pas l'oublier.
Elle poussa un soupir alors, en se retournant et en empruntant le chemin inverse que venait de prendre la lycane. Tarjä rencontra sur sa route le cadavre de l'elfe et de son destrier. Elle s'arrêta un moment devant, et cracha.


"- Pfff...Tout ça pour toi...Comme si ta vie pittoresque leur importait à ces chiens...Non, ne rêve pas trop, ils cherchent juste un moyen d'affronter les vampires...En réalité, ils nous craignent...Comme vous, les elfes..."


Elle donna un coup de pied dans le crane de l'elfe, et continua sa route. Elle s'aperçut que le soleil n'allait pas tarder à se montrer, elle chercha donc une grotte pour la journée.

Elle avait été déçu par cette Cassandre, les lycan avait donc plus l'esprit de groupe que ce qu'elle pensait...Enfin, c'etait un des inconvénient à vivre en meute, toujours être présent pour les autres...Tsss...Pitoyable...Et dire que l'Oracle approuvait ces idioties...Pour Tarjä, c'etait chacun pour sa pomme, l'amitié ou l'amour n'existait pas. Ce n'étaient que des illusions créées par les humains pour s'assurer que leur existence a bien un but...Tarjä ne regrettait pas l'époque ou elle était humaine...Sa vie nouvelle était bien plus intéressante maintenant...Seul ces foutues lois de ce foutue Erwan la gênait. Elle ne pouvait tuer à sa guise sans recevoir de remontrances...

Les premiers rayons percèrent les feuillages des arbres de l'ile, touchant le sol. Une grotte se présenta enfin à Tarjä, qui s'y installa pour passer une journée réparatrice...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evanne.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Assoiffée...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Assoiffée...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuage de Nuit|| Une apprentie assoiffée de savoir|| Clan de la Lumière || Clan de la Lumiere

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
# La Baie des Naufragés__ :: # Le Monde s'ouvre à vous__ :: # La Baie des Naufragés__ :: # La Forêt__-
Sauter vers: